Avec Anne FAKHOURI, la littérature de l’imaginaire s’invite au Salon du livre d’Ile de France

Anne Fakhouri, qui est la fille d’un professeur de français, a huit ans quand elle découvre le désert, Lewis Carroll et le roi Arthur.

Son bac en poche, elle se destine à des études de lettres qu’elle oriente vers le mythe arthurien ; elle participe à la création d’Actusf, un site de chroniques sur les littératures de l’imaginaire, et écrit. Elle est aujourd’hui, elle aussi, professeur de français

« Le clairvoyage » est son premier roman : « J’ai voulu écrire un livre qui pourrait être lu par des adultes comme des adolescents. On y trouve beaucoup de références aux contes et la nostalgie de l’enfance mais aussi une approche plus traditionnelle (et du coup très éloignée de la production actuelle) des fées, telles qu’elles étaient invitées à la table des paysans, des créatures étranges et sans notion de bien et de mal. Païennes ! »

 Avec sa suite, « La Brumes des jours », Anne Fakhouri a remporté le Grand prix du roman Jeunesse.

Elle sera présente au Salon du livre d’Ile de France à Mennecy.

Ce contenu a été publié dans Info salon du livre, Info salon du livre 2010. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *