Anthony GROLLEAU-FRICARD, lauréat du Speed Editing 2013

 

Anthony Grolleau-Fricard

A l’issue des épreuves de sélection organisées lors du dernier Salon du livre d’Ile de France, les 7 et 8 décembre derniers à Mennecy, 3 finalistes ont été retenus par le jury du concours : « La fenêtre », de Caroline Drouet, « Les haricots par la racine » de Yann K, et « Neiges d’août » d’Anthony Grolleau-Fricard.

L’éditeur partenaire de la municipalité dans cette opération originale , In Octavo, a ensuite analysé chaque manuscrit au sein de son comité de lecture.

Au titre de l’année 2013, c’est donc « Neiges d’août », premier roman d’Anthony Grolleau-Fricard qui a été retenu et qui sera donc publié dans les prochains mois par les éditions In Octavo, avec la participation financière de la ville de Mennecy, qui fait ainsi une nouvelle fois, oeuvre de mécénat culturel.

L’auteur

Anthony Grolleau-Fricard est titulaire d’une thèse de doctorat en Histoire. Originaire des Charentes, il a vécu à La Rochelle, à Liège, à Paris et s’est installé durablement à Montréal pendant huit ans, huit années d’implication, d’intégration, d’acculturation dans cette Vienne moderne où se mélangent les cultures et les communautés.

Professionnel de la communication digitale, il est revenu vivre en France en juin 2011 et s’est posé à La Rochelle, ville de ses premières amours, non sans rester profondément attaché à ses expériences liégeoises, parisiennes et montréalaises. Il aime l’atmosphère propre à chaque ville, qui les personnalise et qui marque profondément les Hommes qui y vivent.

 Le roman : Neiges d’août

Etienne est un jeune étudiant français qui effectue un échange international à Liège. Lors de sa première nuit en ville, il est habité par plusieurs questionnements sur lui, la relation amoureuse à laquelle il n’arrive pas à mettre fin, son choix de quitter son coin de France. Il décide de sortir, de marcher dans les rues de Liège pour s’éclaircir l’esprit. Or, c’est un soir de 15 août, fête traditionnelle liégeoise, et il est emporté dans la magie de cette ville festive dont il découvre le charme envoutant, la poésie de chaque instant. Cette nuit aux côtés d’amoureux de Liège le conduit à devenir l’amant de Liège ou plutôt de celle qui, à ses yeux, l’incarne.

Un voyage presque onirique dans la nuit liégeoise…

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Info salon du livre 2013. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *