Aurélien MOLAS : La onzième plaie

Une crise sociale sans précédent a plongé la France dans le chaos et le désespoir. Partout, les voitures brûlent, explosent, des bandes de casseurs vandalisent les rues. La police débordée traverse une grave crise de confiance.
Dans cette atmosphère survoltée, le commissaire Kolbe, à la tête d’une unité spéciale chargée de lutte contre la pédophilie, est sur la sellette. Ses enquêteurs viennent de découvrir un container de cassettes particulièrement atroces. L’affaire doit être élucidée au plus vite.
Dans le même temps, au métro Porte des Lilas, deux jeunes filles se jettent ensemble sous le métro. Mais s’agit-il vraiment d’un double suicide ?
A rebours d’une société cynique dont la seule règle est le profit et la consommation, les protagonistes du roman affrontent avec l’énergie du désespoir leurs propres démons. Un thriller sombre, foisonnant, complexe, extrêmement bien construit et intelligemment mené.

L’auteur

Aurélien Molas a 24 ans. Il est né à Tarbes, a vécu à Madrid et habite maintenant Paris. Scénariste, il a notamment travaillé avec André Téchiné. C’est son premier roman.

Ce contenu a été publié dans Prix de la ville. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *