Bruno Schnebert : L’Agrégé

Un thriller médical dans lequel  » si rien n’est vrai, tout est authentique  » Les internes de la promotion du docteur Robert Deplanque ont souvent plaisanté entre eux:  » Le problème avec Robert, c’est que pour être nommé agrégé, il marcherait sur les cadavres de ses collègues !  » Et si c’était vrai? Si le docteur Robert Deplanque mettait son ambition au-dessus de tout? Son destin était pourtant tout tracé. Jeune cardiologue né avec un  » stéthoscope doré  » autour du cou, son ambition de devenir professeur agrégé dans le prestigieux service de cardiologie parisien où il est chef de clinique après y avoir été un brillant interne semblait tout à fait justifiée. C’était sans compter avec la concurrence rude et impitoyable qui règne dans ce milieu. Pour réussir, Robert allait-il être obligé d’employer des moyens fortement réprouvés par la morale? Lui faudrait-il aller jusqu’à tuer? Lui, le médecin, le soignant, le cardiologue formé à sauver des vies? Dans ce roman riche en péripéties non dénuées d’humour noir, on découvre le véritable parcours du combattant qui était la réalité d’une carrière médicale hospitalière réussie dans les années 1970. Le chemin de Robert sera malheureusement parsemé de quelques décès suspects… le plus souvent utiles à sa carrière. Mais sera-t-il finalement nommé agrégé?

Bruno Schnebert

Bruno Schnebert est cardiologue depuis 1988. Il a publié en 2007 Soigner l’hypertension artérielle, dans la collection  » La santé en questions « , dirigée par Martin Winckler, chez Fleurus. C’est aussi Martin Winckler qui a publié sa nouvelle  » Bienvenue au club  » dans son anthologie Noirs Scalpels, parue au cherche midi dans la collection NéO en 2005.
Ce contenu a été publié dans Auteurs 2010, Prix de la ville, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *