Camille ARMAN au Salon du livre d’Ile de France 2011

Enseignante en Ile de  France puis en Outremer, Camille Arman a choisi, après quelques  détours, de se  consacrer à l’écriture, sa passion de toujours . Elle y a plongé sans modération.

Sa bibliographie est déja fournie :
« La pyramide », aux éditions Caractères en 1993, « Mama mia », chez Publibook en 2010 et à paraître,  « Un lycée, côté jardin », (titre provisoire) aux éditions K.eD.

Camille ARMAN sera présente au Salon du livre d’Ile de France les 10 et 11 décembre prochains à Mennecy. 

Retrouvez la sur son blog : www.camreve.wordpress.com

MAMA MIA

« On n’a qu’une mère. C’est précieux, une maman » lui répétait-elle sans cesse. Mais savait-elle qu’il faut beaucoup de temps pour la connaître? Savait-elle que seule la mort lui laisserait le temps de l’aimer vraiment? Savait-elle que seule sa mort la délivrerait d’une rancune tenace? Une mère et sa fille. Des démonstrations d’affection étouffantes. Un fossé d’incompréhension. Un départ prématuré. Un gouffre. Mais, enfin, un amour sans fin…
Au travers d’un témoignage cruel et tendre à la fois, beau et déchirant, Camille Arman sonde les relations passionnelles qui unissent une mère à sa fille. Parce que le vécu crie au fil de ces pages, parce que l’amour filial possède une force que l’on a parfois du mal à comprendre, parce que le temps nous vole ce que l’on a de plus précieux, on ne peut que dévorer ces pages comme si elles étaient un peu les nôtres. Mama mía? Une bouleversante déclaration.

Ce contenu a été publié dans Auteurs 2011, Auteurs du Salon, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *