Didier MIREUR au 3ème salon du livre d’Ile de France à Mennecy

Né en 1947, Didier Mireur a de nombreuses cordes à mon arc. Parallèlement à son activité de consultant en Maîtrise d’Ouvrage, il est élu local à Vincennes, conférencier sur des thèmes historique et très impliqué dans le soutien à la jeunesse, tant par le biais du milieu associatif que par celui de la « réserve citoyenne ».

Le chant d’un départ est son premier roman ; il est paru aux éditions L’ Harmattan.

 

Didier Mireur sera présent au salon du livre d’Ile de France les 8 et 9 décembre à Mennecy.

LE LIVRE
 

 Dans cette période troublée de la Révolution, quelles raisons peuvent bien pousser un jeune Provençal plein d’avenir, son diplôme de médecine en poche, à quitter famille et fiancée pour répondre à l’appel de la patrie en danger et s’engager dans un de ces bataillons de volontaires de 1792 ? Comment, six ans plus tard, après s’être battu de la Belgique à l’Italie en passant par l’Allemagne, Bonaparte fera de lui un général ?
Notre héros, sans lequel le Chant de guerre de l’armée du Rhin ne serait jamais devenu la Marseillaise, est un de ces nombreux inconnus de l’histoire. Son nom est pourtant inscrit sur l’Arc de Triomphe
.

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 
 

 

LE CHANT D’UN DEPART

Ce contenu a été publié dans Auteurs 2012, Auteurs du Salon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *