Dominique MAISONS au Salon du livre d’Ile de France 2011

Dominique Maisons

39 ans, éditeur de presse, passionné de cinéma, de littérature américaine et d’intrigues complexes. Premier thriller, premiers frissons pour « Le Psychopompe que l’auteur a voulu tendu et impitoyable.

 « Le psychopompe »  Grand Prix VSD du polar 2011.

Une palpitante fuite post-mortem !
Paris, hiver 2011. La vie d’Alice Jourdan bascule dans l’horreur la nuit où elle se fait agresser par un vagabond fantomatique qui a le visage de son mari défunt. L’incident
plonge la jeune femme dans un état de terreur paranoïaque. Elle va se confier à Victor Bellanger, flic marginal en pleine dérive, qui n’hésite pas à rompre avec tout cadre légal pour mener sa propre enquête. Tous deux se retrouvent au cœur d’une série d’incidents violents liés au passé familial de la jeune femme… Isolés et traqués, ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes pour échapper à l’abîme…

Le gagnant du Grand Prix VSD du polar 2011

Ce contenu a été publié dans Auteurs 2011, Auteurs du Salon, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Dominique MAISONS au Salon du livre d’Ile de France 2011

  1. Le résumé de ce roman est bien tentant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *