En lice pour le Prix de la ville de Mennecy 2011 : Fanny CHESNEL

 

Fanny CHESNEL

Son premier roman : « Une jeune fille aux cheveux blancs »

Ah, le cap des soixante ans ! Enfin le farniente . Caroline se réjouit de ce moment tant attendu, ravie de profiter à plein temps de son mari attentionné, de ses enfants, de sa vie. Mais la retraite rime-t-elle avec Liberté ou avec Ennui ? Lorsque, pour son anniversaire, elle reçoit une inscription à un club de loisirs pour seniors, elle sait, au fond d’elle, que c’est le début de la fin.

Caroline craque et choisit une autre voie, plus périlleuse, plus drôle, et surtout, moins conformiste. Après tout, ne diton pas que « l’amour n’a pas d’âge » ?

Comédie de moeurs, portrait tendre et désopilant d’une femme ni vieille ni indigne, Une jeune fille aux cheveux blancs est aussi une satire aigüe sur la retraite.

Ce contenu a été publié dans Info salon du livre, Info salon du livre 2011, Prix de la ville. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *