En lice pour le Prix de la ville de Mennecy 2011 : Jean-François ROUZIERES

Né en 1964, Jean-François Rouzières abandonne rapidement ses études de lettres pour se consacrer au théâtre.

 Il entreprend en parallèle une carrière de concepteur-rédacteur dans la communication événementielle.

                           A 35 ans, il découvre la psychanalyse et décide d’en faire son métier, qu’il exerce depuis 2007. 

Son premier roman : « Le révolver de Lacan »

« Conjurer l’absence du père, mort au combat en Algérie, en s’engageant dans l’armée, c’est ce que fait Gabriel, qui renonce à ses études de médecine pour se retrouver dans un commando d’élite en Afghanistan. Il y fait l’expérience de la barbarie et de la camaraderie fusionnelle. Pendant une permission, il se laisse séduire par Mathilde, une femme mariée, dont il tombe amoureux jusqu’à l’obsession. Lors d’une mission, il est blessé et voit son capitaine s’offrir volontairement aux balles ennemies. »

Ce contenu a été publié dans Info salon du livre, Info salon du livre 2011, Prix de la ville. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *