« Frigide BARJOT » au Salon du livre d’Ile de France 2012 à Mennecy

Frigide Barjot est parodiste, chroniqueuse, première dame du groupe « Jalons » et chanteuse des Dead Pompidou’s. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages comme J’élève mon mari (Lattès) et le Manuel de survie de la femme moderne (Presses de la Renaissance).

Habituée des plateaux télé (Ardisson, Ruquier, Taddeï) où elle a souvent exercé ,ses talents, elle est portée par des jambes interminables et une foi qu’elle affiche, comme ses T-shirts papistes, sans aucun complexe.

Frigide Barjot sera présente au salon du livre d’Ile de France à Mennecy le samedi 8 décembre prochain où elle dédicacera son dernier ouvrage Confessions d’une catho branchée paru chez Plon.

LE LIVRE

Frigide Barjot croit en Dieu : le Père, le Fils et le Saint-Esprit.
Et prie la Vierge Marie avec son chapelet fluo. Pourtant, à première vue, sa Trinité à elle, c’était plutôt fêtes, alcool et rock’n roll. Jusqu’à son mariage avec Basile de Koch, la mort de ses parents et la naissance de ses enfants, Frigide était une catho light. Au tournant des années 2000, elle fait son coming out et vit désormais sa foi à 200 %, sans y voir de contradiction avec la fête, bien au contraire ! Cet ouvrage raconte son parcours de Saint-Tropez au Saint-Esprit, de Ruquier à Benoît XVI, de Jacques Chirac à Jésus-Christ.
Et sa révolte actuelle contre la vulgate anticatho et pour la laïcité positive. Ses analyses cohérentes et argumentées sur le discours de l’Eglise catholique, qui s’élèvent contre les idées reçues dans une langue personnelle et incisive, rejoignent les questionnements actuels sur la religion et la spiritualité. Après la lecture de ce livre, on y croit. Sainte Frigide, priez pour nous !

Ce contenu a été publié dans Auteurs 2012, Auteurs du Salon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *