Joël HILLION, en dédicace au Salon du livre d’Ile de France à Mennecy.

Joël Hillion est professeur d’anglais, en lycée et classes préparatoires. Il s’est fait connaître en littérature par de nombreux essais, sur Shakespeare (« Les sonnets de Shakespeare », « Shakespeare et son double ») et sur l’éducation (« Le maître des désirs », le dernier en date).

Familier du Salon du livre d’Ile de France, il sera présent cette année encore à Mennecy les 7 et 8 décembre. Il est également en lice pour les Prix littéraires décernés par la ville pour son premier roman « Sans jamais avoir été innocents ».

Quatrième de couverture :

Début juillet 1944. L’effervescence est à son comble dans cette petite ville de province qui vient de se libérer de l’occupant nazi avant même l’arrivée des Alliés. Dans la chaleur de l’été et l’euphorie de leur Libération, isolés du reste du monde encore en guerre, quelques citoyens déterminés improvisent un ordre républicain et tentent de mettre en place, à la hâte, une légalité provisoire. Malgré leurs efforts et leurs mérites, l’Épuration prend assez vite des allures de vengeance et les préventions d’Antoine Simon, professeur d’histoire, pacifiste et résistant épris de justice, n’y peuvent rien changer. Son fils, Jean, lycéen idéaliste, s’éprend d’une femme réprouvée, Roni, condamnée pour ses relations douteuses avec de jeunes soldats allemands. Le narrateur observe ce monde insolite où les règles sont mal définies, où des hommes généreux, mais livrés à eux-mêmes, se re-trouvent submergés par leurs désirs contradictoires. Au cœur de cette réalité amère, il découvre cependant une lumière qui est peut-être celle de la conscience affranchie des dogmes coutumiers.

L’écriture de ce roman a été largement inspiré par René Girard. Le mimétisme suinte, la violence opère dans un monde où le sacré a été évacué, la chasse au bouc émissaire retrouve des aspects archaïques. Il s’agit d’une fiction réaliste fortement ancrée dans une mémoire historique authentique.

Ce contenu a été publié dans Auteurs 2013, Auteurs du Salon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *