Lectures d’été : « Droit devant toi » d’Henri GIRARD

Une amitié entre deux adolescents, puis les désirs naissants pour ce mystère qu’est la Femme, forment le terreau d’un drame que l’on pressent, sans savoir ni où il plante ses racines, ni même s’il adviendra.

 L’émulation s’installe, sournoise.

Entre les protagonistes devenus adultes, c’est même un jeu de pouvoir qui bientôt s’instaure. Mais la manipulation est une arme dangereuse et l’amour, le désir, la jalousie sont des détonateurs instables. 

Et lorsque l’explosion emporte tout, elle retourne aussi le roman comme un gant.

Après Jubilé, dans lequel il nous avait fait sourire de la solitude, Henri Girard explore les méandres de l’ivresse amoureuse, pour chercher à comprendre pourquoi aimer c’est, inéluctablement, détruire.

Un roman vif et alerte comme son auteur, que l’on lit d’une traite, tant le style et l’histoire coulent comme une source rapide et fraiche et nous entrainent vers un dénouement inattendu.

Henri GIRARD, un auteur à découvrir au plus vite, et qui sera présent au Salon du livre d’Ilde de France les 10 et 11 décembre à Mennecy.

Ce contenu a été publié dans Actu. littéraire, Info salon du livre, Info salon du livre 2011, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *