Luc-Michel FOUASSIER au Salon du livre d’Ile de France 2011

« Je suis né en mai 1968 et vis non loin des pavés, en région parisienne.
Après des études scientifiques, quatre années à l’université de pharmacie Paris XI, je me suis tourné vers l’enseignement.
En tant que délégué à la gestion de l’événementiel littéraire, j’organise le salon du livre d’Ozoir-la-Ferrière. D’autre part, j’ai créé le prix Ozoir’elles (parrainé par Régine Deforges) dont je jury de personnalités présidé par Simonetta Greggio  récompense un recueil de nouvelles déjà publié.

Je suis par ailleurs membre du comité de lecture de la revue littéraire « Rue Saint Ambroise ».
Et puis, j’écris…

Deux recueils de nouvelles publiés à ce jour, aux éditions « Quadrature » et un roman qui va paraître en automne aux éditions « Luce Wilquin », « Un si proche éloignement« .

 

Histoires Jivaro : 100 nouvelles de 100 mots

Ecrire la quintessence de la nouvelle, celle dont parlait Hemingway et qui tiendrait sur le dos d’une boîte d’allumettes. C’est à cet exercice que s’est livré Luc-Michel Fouassier en capturant ces histoires et en les limitant à cent mots, à la manière des indiens Jivaro piégeant les esprits dans des têtes réduites.

Les hommes à lunettes n’aiment pas se battre

« Pourquoi se battre ? Surtout lorsqu’on porte des lunettes. C’est à coup sûr dépenser beaucoup d’énergie, se rendre ridicule et surtout prendre le risque de casser ses verres. Alors à quoi bon ?Voilà qui vous modifie un caractère.Les personnages des seize nouvelles qui composent ce recueil ont décidé d’éviter les joutes frontales. Pourtant, ils n’en demeurent pas moins résolus à se faire entendre… »

Retrouvez Luc-Michel FOUASSIER sur son blog : www.lmfouassier.monsite-orange.fr

 

Ce contenu a été publié dans Auteurs 2011, Auteurs du Salon, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *