Maïti GOLDMAN au Salon du livre d’Ile de France 2011

Maïti Goldman est née aux Pays-Bas où elle réside jusqu’à la fin de ses études.

Une expérience professionnelle dans une librairie confirme son goût pour la littérature. Arrivée à Paris pour découvrir le français et la littérature française, Maïti Goldman éprouve un coup de foudre pour les deux.

Alors qu’elle écrit pour elle-même sans intention de publier, elle ressent un besoin impérieux de faire connaître son histoire, de témoigner qu’à 70 ans on peut encore séduire et succomber, de faire tomber quelques tabous qui font souvent de la femme « senior » une « vieille dame », ce qui l’indigne.

Maïti Goldman sera présente au Salon du livre d’Ile de France, les 10 et 11 décembre prochains à Mennecy, pour y dédicacer » « L’amour à point d’age » et « Femmes, femmes, femmes… », recueil de textes courts en prose et en poésie.

Retrouvez-la sur son site : www.maiti.goldman.monsite-orange.fr

L’AMOUR A POINT D’AGE

Le sujet est délicat, souvent tabou encore. Jusqu’à quel âge peut-on, a-t-on le droit de séduire et de tomber amoureux ?

Certes, Pascal a écrit « L’amour n’a point d’âge, il est toujours naissant », et Gabriel Garcia Marquez « Comme on se trompe de penser qu’on cesse de tomber amoureux parce qu’on vieillit ; c’est quand on cesse de tomber amoureux qu’aussitôt on commence à vieillir ! ». Mais notre culture et la société l’acceptent-elles ?

Dans un récit vivant et agréable à lire, ce livre aborde d’une manière très directe la question de l’amour à partir d’un certain âge et démontre qu’à tout âge on peut séduire ou succomber. Au passage, il fait tomber l’idée reçue, et trop souvent entendue, que la femme senior est une « vieille dame » forcément.

Un livre qui aborde une question qui pourrait concerner un jour chacun d’entre nous personnellement, ou un de nos proches.

Ce contenu a été publié dans Auteurs 2011, Auteurs du Salon, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *