Proust, Shakespeare, Barnes au Salon du livre d’Ile de France 2012!

Salon à caractère généraliste depuis sa création en 2010, le Salon du livre d’Ile de France à Mennecy se réjouit d’accueillir tous les genres de littérature.

C’est ainsi que cette année encore les amateurs de grands auteurs classiques seront comblés : Laurence Grenier fera découvrir ou redécouvrir « les sagesses de Proust », Jacqueline Starer, traductrice, présentera Keith Barnes, un auteur de la « Beat Génération » et Joel Hillion proposera d’aller à la rencontre de « Shakespeare et de son double ».

Présentations


Réflexions extraites de A la recherche du temps perdu sur l’amour, la société, le temps qui passe, la mémoire, l’art, le langage, la mode, les hauts et les bas, les états d’âme, la cuisine, en un mot tout ce qui fait notre vie…

Amour et expérience

« …n’étant pas guéri par l’expérience qui aurait dû m’apprendre – si elle apprenait jamais rien – qu’aimer est un mauvais sort comme ceux qu’il y a dans les contes contre quoi on ne peut rien jusqu’à ce que l’enchantement ait cessé ». 

 

Réunit les 89 poèmes des trois recueils de Keith Barnes (1934-1969) de manière thématique : poèmes d’amour, sur le couple et la famille, poèmes inspirés par la 2ème guerre mondiale vécue à Londres, sur l’après-guerre et sa réalité sociale, sur l’écriture et la mort…Marquée par la tendresse mais aussi par l’humour et le sarcasme, la voix de Keith Barnes s’élève entre celle des   « Angry Young Men  » et celle de la  « Beat Generation « .

Jacqueline Starer a reçu le prix Horace 2012 (prix européen de la traduction en poésie).

 

Dans son ouvrage majeur sur Shakespeare, Les Feux de l’envie, paru en 1990, René Girard proposait une lecture neuve de l’oeuvre du dramaturge élisabéthain. Le présent essai se veut une suite de cette recherche et se focalise prioritairement sur les Sonnets. Depuis toujours considérés comme « obscurs », ceux-ci prennent une dimension radicalement nouvelle sous l’éclairage de la théorie mimétique.                                        Joël Hillion est professeur d’anglais.

Ce contenu a été publié dans Info salon du livre, Info salon du livre 2012. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *