Retour sur le Salon 2012

L’inauguration

Le Festival du livre de Mennecy 2012 est mort, vive le Festival 2013!

Désormais bien installé, dans la durée et dans le paysage culturel d’Ile de France, le Festival du livre de Mennecy peut faire l’objet d’un bilan objectif.

Récompenses rmises aux scolaires

Au chapitre des satisfactions, il faut relever la participation toujours plus importante de la jeunesse de la ville aux concours d’écriture organisés par la municipalité et les enseignants ; cette année ce sont plus de 1000 élèves des classes de CM1 jusqu’aux classes de seconde du lycée qui se sont investis dans les oeuvres de l’esprit en rédigeant fables, poèmes, nouvelles ou en dissertant sur les impressions procurées par un tableau.

Les prix littéraires de la ville de Mennecy

Ensuite, il faut relever le niveau atteint par les premiers romans, candidats aux prix littéraires décernés par la ville de Mennecy à travers un jury de lecteurs qui a désormais fait ses preuves en matière de discernement et de gout ; les plus grands éditeurs parisiens nous communiquent les ouvrages de leurs « poulains » les plus prometteurs, et sont très attachés aux résultats obtenus.

Les dédicaces vont bon train

La notoriété du Salon attire maintenant de très nombreux auteurs, débutants ou consacrés, et cette année ce sont 130 écrivains qui ont été présents à Mennecy sur les deux journées, parmi lesquels notre parrain, Jacques Ravenne, Elisabeth Reynaud, Karin Hann, Ariane Charton, Françoise Radet, Emmanuelle Friedmann, Alain Baraton, David Emton, Philippe Bilger, Yves Bourdillon ou, dans un genre plus léger, Henri Guybet.

Débats littéraires animés par Karin Hann

Les animations périphériques proposées aux visiteurs (Grande dictée, Quizz littéraire) les tables rondes organisées et présentées par Karin Hann, le « speed dating » littéraire, le premier de France, ont également connu un grand succès.

L’ensemble de Jazz du Conservatoire

Enfin, et pour la première année, le Festival du livre de Mennecy a aboli les frontières souvent artificielles de la culture en accueillant le grand peintre Claude Weisbuch, et en proposant deux concerts, l’un de jazz en ouverture et l’autre classique, autour de Claude Debussy, en clôture.

Malgré d’inévitables déceptions, comme la défection de quelques invités en dernière minute, nous ne retiendrons que les aspects positifs de notre action, toute entière tournée vers la promotion de la littérature et l’équipe du Salon du livre d’Ile de France est déja au travail pour préparer la quatrième édition qui aura lieu les 7 et 8 décembre prochains.

Dans l’attente de vous y retrouver nombreux, auteurs et lecteurs, nous vous souhaitons une excellente année 2013.

 

Ce contenu a été publié dans Info salon du livre, Info salon du livre 2012. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Retour sur le Salon 2012

  1. Christine Goude dit :

    Ce fut un très beau salon, enrichissant à plus d’un titre. Entre les épreuves de littérature, la musique, le chant (magnifiques !), la découverte d’auteurs et l’esprit qui régna tout au long de ce merveilleux week-end de Décembre,
    les visiteurs, de tous âges, n’eurent que l’embarras du choix.
    Et quel accueil ! Chaleureux, convivial, simple et de bon ton.
    Un grand merci aux organisateurs pour cette belle réussite !

    • Villeroy dit :

      Merci Christine, vos commentaires nous touchent beaucoup.Au plaisir de vous retrouver en décembre prochain à Mennecy. (J’ai vu votre livre en vente au chateau de Vaux le vicomte!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *