Viktor LAZLO, et la dépendance amoureuse.

« Ida Sayag attend son procès depuis sa chambre d’hôpital psychiatrique. Elle s’essaie à dénouer les fils qui l’ont menée jusqu’à l’irréparable, déliant le long ruban des hommes de sa vie depuis la Martinique de son enfance. Il y eut d’abord son père, puis Greg, Emmanuel, John, Selim et tant d’autres, il y eut son fils Alexandre qu’elle a couvé d’un amour exclusif, et surtout Adrien, l’amant terrible, celui qui l’a manipulée et brisée. Ida ausculte minutieusement le mécanisme de la dépendance amoureuse dans laquelle elle a peu à peu sombré jusqu’à perpétrer le plus abominable des actes… »

Viktor Lazlo est une chanteuse et une comédienne de dimension internationale.

« Canoë rose » et « Pleurer des rivières » ont été d’immenses succès. Elle joue dans Navarro.

La femme qui pleure est son premier roman ; Viktor LAZLO sera présente au Salon du livre d’Ile de France à Mennecy, le samedi 18 décembre prochain.

Ce contenu a été publié dans Auteurs 2010, Auteurs du Salon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *